Plan Citoyen de Contrôle des Espèces Exotiques Envahissantes – P2C3E

 

Cette opération est cofinancée par l’Union européenne et le Département de La Réunion dans le cadre du Programme de Développement Rural de La Réunion – FEADER 2014-2020

Notre action

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, LA BIODIVERSITÉ ET LA PRISE EN COMPTE DE L’ENVIRONNEMENT, DU PATRIMOINE ET DES PAYSAGES

Selon la définition de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), les espèces exotiques envahissantes (EEE) ou espèces invasives, tant animales que végétales, sont « des espèces introduites par l’homme intentionnellement ou non, sur un territoire où elle n’existaient pas avant, entrainant des conséquences négatives sur le plan écologique, économique ou sanitaire. »

Les espèces exotiques envahissantes (EEE) constituent une grave menace contre la biodiversité et les paysages. À l’île de La Réunion, les EEE sont la principale cause de perte de biodiversité. Sur notre territoire où 30% des habitats naturels sont encore présents et inclus dans le cœur du Parc national de La Réunion, la sensibilisation sur les plantes invasives doit mobiliser un grand nombre d’acteurs.
La population doit être informée et se sentir concernée pour participer à une action collective à dimension écologique. Les associations locales constituent des relais efficaces en lien avec les pouvoirs publics pour élaborer et mettre en œuvre des actions telle que notre Plan citoyen de contrôle des espèces exotiques envahissantes (P2C3E). Ce plan va concerner dans un premier temps les associations situées aux « Portes du Parc national de La Réunion » et pourquoi pas, fédérer au fur et à mesure de nouveaux acteurs sur l’ensemble du territoire.

 

La Mission

La mission est de former et de sensibiliser les associations et le grand public à la problématique des
EEE. Cette action s’inscrit dans la stratégie locale de lutte contre les invasives à travers le POLI (Plan opérationnel de lutte contre les invasives).
Depuis le mois de juillet 2019 jusqu’en juin 2021, des opérations participatives de sensibilisation et de préservation de la biodiversité seront organisées dans le cadre de projet.
Le but est d’impliquer les Réunionnais dans des actions de défrichage des espèces invasives pour ensuite replanter des espèces endémiques et indigènes.

NOS PARTENAIRES DANS CE PROJET

Actuellement, la SREPEN-RNE et 4 associations sont partenaires du Plan Citoyen de Contrôle des
Espèces Exotiques Envahissantes :

  • APLAMEDOM, Association pour les Plantes Aromatiques et Médicinales de la Réunion
  • GHAP, Association Gol les Hauts Aménagement et Propreté (Saint-Louis)
  • HPO, Héritage et Passions des Ô (Le Brûlé, Saint-Denis)
  • Ti Fanal (Dos d’Âne, Possession)

Deux associations situées sur Sainte-Marie seront bientôt intégrées au projet.
Pour soutenir notre action, un financement à hauteur de 80 000 € a été obtenu.

Quelques mots sur le P.O.L.I

Le POLI c’est :

  • Un plan d’action collectif pour 4 ans pour lutter efficacement et collectivement contre les espèces invasives et potentiellement invasives à la Réunion, en application de la stratégie réunionnaise de la biodiversité.
  • Une animation spécifique au service de tous les acteurs qui se mobilisent sur ce plan.
  • Un budget mobilisé de 1.5 à 2.5 millions d’euros par an sur les 10 dernières années alloué en majorité à des actions de terrains mobilisant une main d’œuvre importante.

Le préservation de notre biodiversité, en particulier par la lutte contre les espèces exotiques envahissantes (EEE), est l’affaire de tous.

Plus les enjeux seront connus et partagés par les Réunionnais, plus l’efficacité sera grande.

Rejoignez les actions de la SREPEN pour participer aux actions de contrôle des EEE. Pour cela suivez nos actualités et likez notre page Facebook SREPEN-RNE ! 

     

    la DEAL

    La Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement porte de nombreuses actions de gestion et de conservation des espèces indigènes et des milieux naturels. En plus de piloter la stratégie de lutte contre les espèces invasives à travers le POLI, elle est également en charge de l’animation de la mise en œuvre des plans de conservation d’espèces menacées, d’actions de restauration de milieux naturels prioritaires et des trames vertes et bleues.

     

    Pour un complément d’information : 

    Consultez : www.especesinvasives.re

    Le site de la DEAL : http://www.reunion.developpement-durable.gouv.fr
    Le site du Département de La Réunion, rubrique ‘Aides FEADER’ :
    https://www.departement974.fr/actualite/feader-un-soutien-pour-developpement-agricole-rural-de-reunion